Combien de temps doit durer ma vidéo pour que l’internaute la regarde jusqu’au bout ?
Une question que beaucoup de donneurs d’ordres de la communication se posent.
Nous avons essayé d’y apporter des éléments de réponse car il n’y a pas vraiment de règles, plutôt des axes de conduites à suivre.

Partons d’un constat simple :

Le temps d’attention est différent selon la source de la vidéo.
Lorsque vous êtes tranquillement installés dans votre canapé, devant votre téléviseur, votre cerveau restera plus facilement concentré sur ce que vous regardez.
Sur internet, on est vite tenté de changer de page ou de faire 2 choses en même temps. Qui n’a jamais commencé à regarder une vidéo sur YouTube et consulté ses mails en même temps ?
Sur le web, il est plus compliqué de captiver son public.
Il est donc évident que plus la vidéo est longue, moins vous avez de chance que le spectateur regarde la vidéo en entier, sauf intérêt poussé pour celle-ci.

 

Voici un exemple de temps d’attention de l’internaute sur des vidéos internet (source : hébergeur de fichiers vidéo Wistia)

Jusqu’à 2 minutes, le pourcentage de spectateurs regardant toujours la vidéo reste acceptable, au delà, cela commence à devenir faible.

Cela corrobore avec les statistiques suivantes : (source : hébergeur de fichiers vidéo Wistia)
20% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo en 10 secondes ou moins et environ 30% au bout de 30 secondes.
45% des visiteurs arrêtent de regarder une vidéo après 1 minute et 60% après 2 minutes.

Ce qu’il faut en retenir :
Mieux vaut faire plus court que de risquer d’ennuyer votre public.
Puisqu’on constate un pic d’attention dans les 20 premières secondes de la vidéo, misez un maximum sur le début de vos vidéos.
Si vous devez faire passer un grand nombre d’informations, la solution est de fractionner votre montage en plusieurs vidéos.

En conclusion : faites court si vous souhaitez que vos vidéos soient vues !